27 septembre 2021

Film : Vivre en grand

Depuis février 2021, des Magogois impliqués dans le regroupement citoyen Magog Vert offrent, en collaboration avec la Ville de Magog, un accompagnement à leurs concitoyens sous forme de rencontres hebdomadaires et de cours en ligne, afin de les aider à voir plus clair dans la gestion de leurs matières résiduelles à domicile.
23 juin 2021

Pour que juin, le mois de l’eau, dure toute l’année au Québec

Depuis février 2021, des Magogois impliqués dans le regroupement citoyen Magog Vert offrent, en collaboration avec la Ville de Magog, un accompagnement à leurs concitoyens sous forme de rencontres hebdomadaires et de cours en ligne, afin de les aider à voir plus clair dans la gestion de leurs matières résiduelles à domicile.
29 avril 2021

Ton tri à la source : un projet-pilote d’ERE citoyen à Magog

Depuis février 2021, des Magogois impliqués dans le regroupement citoyen Magog Vert offrent, en collaboration avec la Ville de Magog, un accompagnement à leurs concitoyens sous forme de rencontres hebdomadaires et de cours en ligne, afin de les aider à voir plus clair dans la gestion de leurs matières résiduelles à domicile.
5 mars 2021

22 mars, journée internationale de l’eau : surprise !

Le 22 mars, journée internationale de l’eau, nous vous invitons à surveiller les plateformes de l’AQPERE ! Une belle petite surprise vous y attend.Vous aurez accès à la capsule vidéo dont il est question dans le communiqué de presse suivant. Cette capsule L'EAU est à tout le monde ainsi que le guide d'accompagnement pourront être consultés et téléchargés à compter du 22 mars 2021 à partir du Facebook et de cette page ici même.
14 décembre 2020

Jacques Brodeur : Un grand pédagogue nous quitte

La COVID a emporté, en décembre 2020, mon ami Jacques Brodeur. Ceux qui ont connu Jacques se rappellent son énergie, sa fougue, sa passion à défendre les causes qui lui tenaient à cœur. Son hyperactivité en faisait un travailleur acharné qui ne comptait pas ses heures. Il était intègre et sincère et s’il pouvait être déstabilisant, voire dérangeant pour certains, il ouvrait le chemin pour les autres. Jacques était avant tout un enseignant. L’éducation physique lui a permis de constater que la compétition n’est pas la bonne méthode pour développer l’esprit sportif et très tôt il s’est intéressé aux jeux coopératifs qui développent plutôt l’esprit d’équipe et la solidarité.