À propos de l'AQPERE

MOT DU PRÉSIDENT



Le 3 décembre 2015, l’AQPERE célébrait ses 25 ans d’existence. C’est en effet en 1990 que fut créée l’Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement avec la mission de rassembler ceux et celles qui sont persuadés que l’ERE est la voie la plus sûre pour déclencher chez les citoyens les changements d’attitude et de comportement pour mieux protéger l’environnement qui leur fournit l’air, l’eau et la nourriture, besoins vitaux dont ils ont besoin pour faire évoluer vers le mieux-être la société dans laquelle ils vivent.

  Si les actions de l’organisme se déroulent surtout au Québec, l’AQPERE est aussi à l’origine du mouvement «Planèt’ERE» qui vise à réunir l’ensemble des acteurs en ERE des pays qui ont le français en partage. Ce mouvement a débuté concrètement par la tenue au Québec du premier forum francophone Planét’ERE en 1997. L’année 2017 sera l’année du rendez-vous du sixième forum Planèt’ERE qui se tiendra également au Québec au mois de juin et célébrera ainsi le 20e anniversaire du mouvement Planèt’ERE.

HISTORIQUE

C’est dans le Québec des années 1980, foisonnant d’activités et d’organisations consacrées aux interfaces entre les questions d’éducation et d’environnement, que se manifeste le désir de se doter d’une association québécoise pour l’éducation relative à l’environnement. Au début de cette décennie, plusieurs organismes sont actifs, de même que différents ministères.
En octobre 1987 se tient au Château Frontenac le congrès de la North American Association for Environmental Education (NAAEE). En mai 1989 se tient à l’UQAM un colloque sur l’éducation relative à l’environnement (ERE) dans le cadre du congrès de l’ACFAS. Dans la foulée de ces événements, des acteurs du milieu manifestent le désir de s’organiser et de tenir leur propre conférence internationale afin de mieux répondre aux besoins des acteurs « terrain ». Cela crée une forte convergence autour de l’idée d’une éducation relative à l’environnement, tout en reconnaissant les autres réseaux qui oeuvrent déjà dans une voie similaire.

Fonder une association par et pour les gens du milieu (1990)

Dans le but d'organiser cette conférence internationale, une association reflètant la volonté d’être construite par et pour des gens du milieu se forme : l’Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement (AQPERE) voit le jour en 1990.

L’association prévoit deux catégories de membres : les membres individuels et les membres collectifs, ces derniers devant provenir d’organismes sans but lucratif oeuvrant dans le domaine de l’environnement ou de l’éducation. Cette structure organisationnelle s’explique par la volonté de s’assurer que le plan d’action de l’AQPERE ne soit pas déterminé par l’État et ses représentants qui avaient un rôle si important au sortir des années 1970 et au début des années 1980. Le colloque « Vers des états généraux de l’ERE » (1991) constitua le premier test de l'AQPERE, en regroupant la plupart des individus et des organismes actifs en ERE de Québec et de Montréal. Et ce fut le début d'un beau parcours...


Conseil d’administration 2017-2018